Retour sur les 20 ans d’HAMAP-Humanitaire à Chaville : la table ronde

Le samedi 06 avril 2019 à l’Atrium de Chaville, notre table ronde « Les femmes : un levier dans les projets de solidarité en France et à l’étranger » a réuni des personnalités issues du monde humanitaire, social et institutionnel pour échanger sur la situation des femmes dans le monde.

 

 

 

 

Avec le parrainage et la participation de Jean-Jacques Guillet, Maire de Chaville et animée par Christian James, Vice-Président du Club Audiovisuel de Paris, Florence Gabay, Vice-Présidente déléguée générale de l’Institut Robert Schuman pour l’Europe, Ghada Hatem, Présidente de la Maison des Femmes de St Denis et gynécologue, Matilde Biyalla, Partenaire local HAMAP-Humanitaire au Cameroun et membre des associations Olina de Sobia et Femmes Rurales et Joël Kaigre, Président-Fondateur d’HAMAP-Humanitaire ont explicité le rôle des femmes en faveur de la solidarité internationale.

 

 

Ghada Hatem sur la santé, Florence Gabay sur l’éducation, Matilde Biyalla sur les droits des femmes, chaque intervenant s’est exprimé individuellement et au nom de son collectif pour revendiquer la place des femmes au sein de notre constellation humanitaire : « La femme rurale habite en campagne cultive les champs, élève le bétail, collecte l’eau et le bois et prend soin de la famille, des tâches très lourdes et des responsabilités familiales et domestiques qui lui laisse très peu de temps à consacrer aux activités génératrices de revenus. Cependant, et malgré ce lourd fardeau, le principal obstacle qui empêche la femme d’accéder à une ascension dans le domaine économique et social est l’analphabétisation. » Matilde Biyalla

 

 

 

 

Retrouvez une vidéo rétrospective de la table ronde sur notre page Facebook !

 

 

 

 

 

Retrouvez l’intervention intégrale de Ghada Hatem sur notre page Facebook !

 

 

 

 

 

Retrouvez l’intervention intégrale de Matilde Biyalla sur notre page Facebook !

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply