Projet d’accès à l’eau et à l’assainissement à Pilate, Haïti

Mise en œuvre d’un réseau d’eau et d’assainissement pour 11 localités rurales de Fond Margot, commune de Pilate, Haïti

PRESENTATION DU PROJET

Le projet comporte deux phases de travail.

La première phase est davantage portée sur l’élection parmi la population et la formation du Comité d’Adduction de l’Eau Potable et de l’Assainissement de Fond Margot (CAEPA), appelé à gérer le système d’alimentation en eau des 11 villages. Le CAEPA a établi de façon officielle ce que sera le prix de l’eau délivrée à l’issue de ce projet aux différents kiosques publics. L’information et la sensibilisation de la population ainsi que l’appui au CAEPA se poursuivront tout au long du projet. La sensibilisation des usagers au fonctionnement du réseau demeure primordiale pour leur permettre de s’approprier les installations et permettre un meilleur taux de recouvrement du tarif de l’eau.

La deuxième phase de ce projet est plus technique. Elle a débuté par des travaux de terrassement pour l’accès aux zones de chantier notamment autour de la source. Les travaux de captage de la source ont eu lieu durant l’été 2016 ainsi que la construction du bassin de sédimentation. HAMAP-Humanitaire a envoyé sur place durant l’été, un ingénieur stagiaire de l’ENSIM (Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs) pour suivre et accompagner le projet. Sa présence a notamment permis de remobiliser des habitants frustrés par les retards accumulés et a permis de donner un vrai coup d’accélérateur à la réalisation des travaux sur le terrain. La construction du réservoir s’est achevée en décembre, au sortir de la saison des pluies, particulièrement longue cette année.

Cette seconde phase doit se poursuivre par la construction du réseau hydraulique, en particuliers les travaux de distribution (un peu moins de 4 km de lignes) et la réalisation des 11 kiosques publics dans les localités. La construction de 50 latrines pour les familles les plus vulnérables est également prévue.

TRAVAUX PREPARATOIRES

Les travaux préparatoires ont été effectués avant l’arrivée du particulier sélectionné pour la construction du captage et du bassin de sédimentation (le même