Construction d’un centre éducatif et de formation Inde
Projets en Cours

Description de la Catégorie de Projet

L’action éducative et de formation d’HAMAP Humanitaire a pour but de favoriser et faciliter l’accès à l’éducation de base en particulier aux enfants déscolarisés. Notre ONG agit tout particulièrement au Burkina Faso avec la gestion de centres d’alphabétisation pour les enfants déscolarisés et du parrainage.

Construction d’un centre éducatif et de formation Inde

A la frontière du Tibet et du Népal, une multitude de villages se situent dans une région escarpée et peu accessible, où l’accès à l’eau, l’électricité, l’éducation est difficile. Le projet a pour objectif de soutenir le développement de la région par la construction d’un centre éducatif et de formations professionnelles.

Éducation et protection de jeunes filles d’un bidonville de Mumbai

A Mumbai, une grande partie de la population vit dans des bidonvilles. La vie y est dure et dangereuse surtout pour les filles souvent contraintes de travailler dès leur plus jeune âge pour quelques roupies par semaine.

Accueil et réinsertion de filles mères Ouagadougou

On dénombre aujourd’hui à Ouagadougou de nombreuses grossesses non désirées notamment chez les jeunes femmes déscolarisées, rejetées, bannies et condamnées par la société et leurs familles. Les filles mères finissent abandonnées à elles mêmes et sans abri.

Formation de formateurs l’éducation primaire Ouagadougou

Le système éducatif du Burkina est confronté à d’énormes difficultés et les nombreux échecs scolaires en sont les effets. Il y a de fortes des disparités entre les différentes régions du pays ainsi qu’entre sexes . De nombreuses études ont été menées par les différents acteurs de l’éducation

Réhabilitation des infrastructures de l’école Madagascar

L’éducation des enfants est l’un des moyens le plus efficace pour éviter que la jeunesse ne tombe dans la délinquance et la prostitution, véritables fléaux dans cette ville. Les élèves de l’école de Motombe, située dans le quartier Sud de Tuléar, n’ont pas accès à des infrastructures sanitaires satisfaisantes.