Education aux risques des mines et engins explosifs improvisés au profit des personnes déplacées

Irak et Kurdistan Irakien

Les années de conflit en Irak ont ​​provoqué un nombre considérable de déplacements de personnes. On compte aujourd’hui dans les pays plus 1,5 million de personnes déplacées internes dont 30% vivent encore dans des camps. Les camps d’accueil des personnes déplacées se concentrent principalement dans le nord du pays. Le gouvernorat de Ninive en hébergeant à lui seul environ 30%. Au plus fort de la crise, le nombre d’ IDP atteignait près de 3,5 millions de personnes (mars 2016). Les premiers retours ont commencé à l’été 2017. L’une des principales menaces au retour des populations dans leurs région d’origine est la contamination par engins explosifs sur le territoire. Le niveau de contamination en Irak est considéré comme l’un des plus élevés au monde. Notre objectif est de soutenir le renforcement des capacités locales d’une organisation locale capable de protéger et informer la population face à ce risque et ainsi diminuer les nombreux et tragiques accidents que subit la population chaque jour.

Objectif

Contribuer à promouvoir des comportements de sécurité en présence d’engins explosifs de tout type, en soutenant les capacités et activités locales d’une ONG compétente en ERM, SHO.

Nos partenaires

Shareteah Humanitarian Organization (SHO)

Contact HAMAP

Julia SCHWEITZER – Zakaria ABBIOUI –

julia.schweitzer@hamap.org

zakaria.abbioui@hamap.org

Enregistrer en PDF