Projet d'écodéveloppement en eau par une énergie renouvelable à Urisa

URISA, INDONÉSIE

Ce projet d’accès à l’eau potable a été initié dans le cadre d’un projet de recherche scientifique en partenariat avec l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) et l’Université Paul Sabatier de Toulouse. Il s’inscrit dans un contexte d’écodéveloppement puisque le Kabupaten de Kaïmana est la porte d’entrée d’un des derniers territoires inexplorés de la planète constitué d’imposants massifs karstiques abritant une faune et flore d’une richesse exceptionnelle. Le massif de Lengguru, créateur de biodiversité, est un lieu unique pour l’étude des processus de diversification et constitue la clef du succès de la conservation et de la préservation des espèces. Né à la suite du programme de recherche franco-indonésien sur l’étude et la gestion de la biodiversité de Lengguru, le projet a pour objectif d’améliorer l’accès à l’eau potable et soutenir les bonnes pratiques liées à l’hygiène dans le village d’Urisa. Ce projet est considéré comme pilote pour l’ensemble de la région de Kaimana et s’inscrit dans un plan de développement local plus large.

Principales activités mises en place :

Contribuer à l’amélioration durable des conditions de santé et de vie des habitants du village d’Urisa.

Nos partenaires locaux et financiers :

PT PIPA : bureau d’étude indonésien.

Commune de Kaïmana : autorité locale.

Experts Solidaires : ONG française en charge de l’expertise technique.

Contact HAMAP-Humanitaire

Cheffe de projet

Tamara AUDONNET 

tamara.audonnet@hamap.org  tél. +33 7 63 73 25 40