Alimentation en eau potable de 6 villages de la commune d'Itsahidi

Comores

L’ile de Ngazidja est la plus grande et la plus peuplée des trois îles de l’archipel des Comores, Avec plus de 85% de la population n’ayant pas accès à l’eau et 66% sans accès à l’assainissement, la question de l’eau est une priorité pour les habitants de l’île. S’appuyant sur la Stratégie Nationale de Croissance et de lutte contre la Pauvreté(SCA2D), le gouvernorat s’est doté d’un plan stratégique de développement comportant une forte dimension liée aux infrastructures de base. A cet égard, et dans le cadre de leur partenariat de coopération décentralisée, le gouvernorat de Ngazidja et la communauté urbaine de Dunkerque (CUD) se sont engagés dans un projet pour l’alimentation en eau potable de 6 villages de la commune d’Itsahididans la région du Mbadjini-Est. Le projet porte sur la réhabilitation et l’extension du système d’adduction d’eau potable de 6 villages (Chindini, Dzahadjou, Midjendjeni, Ndzouani, Ouroveni, SimaAmbouani) à partir d’un forage sécurisé construit par l’Agence Française de Développement. (AFD). La CUD a sollicité la facilité definancement des collectivités territoriales (FICOL) de l’AFD pour le financement du projet.

Principales activités mises en place :

Améliorer les conditions de vie et de santé des habitants des villages de Dzahadjou, Sima Ambouani, Midjendjeni, Chindini, Ndzouani et Ouroveni via l’amélioration de leur accès à l’eau potable et à l’hygiène de façon pérenne.

Contact HAMAP-Humanitaire

Chef de projet

Simon BOCEL 

simon.bocel@hamap.org  tél. +33 6 32 93 31 59